Ruevalparaiso: Forêt amazonienne : le chef Raoni reçoit le soutien de "France bleue"

Ruevalparaiso

To travel, work, study and live in Chile

Forêt amazonienne : le chef Raoni reçoit le soutien de "France bleue"

Raoni, grand chef Indien de la tribu Kayapo, vit sur les rives du Xingù, affluent du grand fleuve Amazone au Brésil. Il a environ 80 ans. 


Fort de son savoir ancestral, le chef Raoni s’est fait connaître en n’hésitant pas à débarquer en Occident pour défendre dès 1989 son territoire et la forêt amazonienne, cette forêt-vierge où vivent en harmonie les hommes et les animaux depuis la nuit des temps et qui est surnommée le poumon vert de la planète.

Raoni Metuktire est né aux alentours de 1930 dans le peuple des Kayapos dans les plaines d’Amazonie, dans les états du Mato Grosso et du Para situés dans la partie occidentale du Brésil. La jungle, au sud du bassin de l’Amazone, très riche en biodiversités, a été, depuis le milieu du XXe siècle, fortement touchée par la déforestation et l’agriculture intensive, notamment du soja. Près de 6000 Kayapos sont différenciés en tribus dont les Metyktire qui n’ont été découverts qu’en 2007 et qui n’avaient jamais vu un Blanc de leur vie. Quant à Raoni, c’est en 1954 qu’il rencontra pour la première fois les Blancs.

Le soutien de "France Bleue"
Au cours de son séjour en France, Raoni a obtenu le soutien de l'organisation écologiste de droite "France Bleue", présidée par Patrice Hernu. Cette organisation, composante de l'UMP, s'engage dans "la lutte contre les désordres climatiques et au premier rang d'entre elles le combat contre la déforestation et les infrastructures qui privent les terres d'eau et d'alluvion comme les grands barrages".

Patrice Hernu fait remarquer que le combat de Raoni réunit ces deux priorités. Selon lui, "l'impact surpasse, et de combien, tous les discours convenus sur d'autres causes".

Un nouveau barrage sur l'Amazone qui menace directement la forêt
Aujourd'hui, à l'occasion de la présentation d'un film documentaire qui lui est consacré, Raoni a repris la route vers l'Occident pour demander que soit stoppée la construction d'un immense barrage qui mettrait en péril la forêt amazonienne au Brésil. 
En appelant à soutenir la cause de Raoni, l'organisation France Bleue demande aux citoyens de "témoigner et soutenir une écologie vraie et non le green-washing politique et commercial permanent auquel elle a malheureusement donné naissance".

name="commentaires">

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home


-- ecoestadistica.com